Que faire si on désire avoir un bébé de sexe masculin ?

bébé de sexe masculin

Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir des parents qui se posent tout le temps ce genre de question avant la conception d’un enfant : « comment avoir un garçon ou une fille ? »  Sachez que pour y parvenir, les méthodes naturelles ne manquent pas et que chacune d’entre elles est plus ou moins fiable. Si vous désirez donc avoir un bébé de sexe masculin, il convient juste de vous pencher vers votre technique de prédilection.

Miser sur la date d’ovulation pour concevoir un petit garçon

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de comprendre que le sexe d’un bébé est déterminé par deux chromosomes venant des parents. Un petit garçon dispose dans ce cas d’une paire de chromosomes X et Y. Concrètement, c’est le chromosome du père qui influence directement le sexe du bébé étant donné que la mère ne peut conférer à l’enfant qu’un chromosome X. Donc, pour concevoir un garçon, le spermatozoïde doit contenir un chromosome Y.

Pour que maman puisse tomber enceinte d’un garçon, il convient de repérer l’ovulation, c’est-à-dire le moment où la fertilité est au maximum. Mais pourquoi exactement ? Faire un rapport sexuel le plus proche du jour de l’ovulation permet sans aucun doute de permettre aux spermatozoïdes portant le chromosome Y d’arriver en premier à destination, c’est-à-dire au col de l’utérus. Et comme déjà susmentionnés, ce sont les spermatozoïdes Y qui permettent d’avoir un bébé de sexe masculin. Sachant que ces spermatozoïdes sont plus fragiles comparés aux spermatozoïdes X qui sont très résistants, vous devez vous abstenir à faire l’amour quelques jours avant l’ovulation afin de renforcer la concentration en spermatozoïdes Y. Cette méthode naturelle est particulièrement efficace pour les femmes ayant un cycle de 28 jours. Pour de plus amples détails sur comment tomber enceinte d’un bébé de sexe masculin, cliquez ici.

Ne pas négliger la position ainsi que la qualité du rapport sexuel

Maintenant que vous avez repéré l’ovulation, il vous ne vous reste plus qu’à opter pour la bonne position pendant le rapport sexuel afin de faciliter la remontée des spermatozoïdes Y vers l’ovule. À ce moment, vous devez toujours garder à l’esprit que les spermatozoïdes Y sont très fragiles et qu’ils peuvent s’épuiser s’ils ont trop de chemin à faire. Du coup, pour avoir un garçon, vous devez faire en sorte que la pénétration soit bien plus profonde afin que les spermatozoïdes masculins puissent atteindre en un rien de temps le col de l’utérus. Si possible, préférez la position de la levrette. Hormis la position sexuelle, la qualité du rapport sexuel joue également un rôle considérable pour que maman puisse tomber enceinte d’un garçon. Il ne faut donc pas négliger les préliminaires qui sont bien évidemment un moment privilégié pour qu’une relation sexuelle soit de qualité et bien sûr pour aider maman à atteindre l’orgasme. À vrai dire, une contraction vaginale se produit au moment où la femme atteint son orgasme. Et lorsque le vagin se contracte, la vitesse des spermatozoïdes Y se décuple davantage. Dans ce cas, ils pourront encore plus vite jusqu’à l’ovule. N’oubliez jamais que l’absence d’orgasme déstabilise à coup sûr les spermatozoïdes masculines, ce qui risquerait de laisser les spermatozoïdes X de gagner la course.

Opter pour le régime alimentaire gagnant pour tomber enceinte d’un garçon

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il ne faut pas oublier d’opter pour le régime pour avoir un garçon. À ce qui parait, les aliments riches en potassium et en sodium sont à privilégier pour avoir un bébé de sexe masculin, aussi bien pour maman que pour papa. À l’inverse des spermatozoïdes X, les spermatozoïdes Y n’aiment pas évoluer dans un milieu acide, mais plutôt dans un milieu basique dont le pH excède le chiffre 7. Les candidates aux garçons devront privilégier mettre au cœur des repas le sodium et le potassium : viande, poisson, beurre salé, charcuterie, fruits (bananes, abricots, cerises, châtaignes…), légumes (poids, artichauts, haricots…), chocolat noir, sucreries et surtout pas de produit laitier.

Comment choisir sa voyance par téléphone ?